Proposition pour un numéro spécial de la revue AFRIMED AJ: Al AWAMIA

27-09-2023

Le système céréalier de la région méditerranéenne comprend principalement le blé dur et le blé tendre, l'orge, le pois chiche, la fève et la lentille.

Céréales : La filière céréalière constitue une des principales filières de la production agricole. Par exemple, au Maroc, le secteur contribue au PIB agricole par 15 à 20% avec une étendue de son occupation des sols qui est d’environ 5 millions ha. Elle a un poids socio-économique important, un poids social pour un tissu de producteurs fragiles et un poids économique majeur dans l'agriculture nationale. Malgré cette importance, le Maroc est soumis, à l’instar des autres pays importateurs notamment en Afrique et dans le bassin Méditerranéen, aux risques de sécurité alimentaire résultant de sa forte dépendance à l’égard des importations de céréales. En effet, la production est sujette à plusieurs contraintes de production biotiques et abiotiques. L’association et l’interaction de plusieurs facteurs sont généralement plus dangereuses que leur effet individuel. Ces contraintes sont encore plus accentuées durant les années à faible pluviométrie. Des efforts importants en matière d’adoption de techniques plus résilientes et de création variétale pour la résistance aux maladies et aux ravageurs et principalement pour tolérance à la sécheresse et aux hautes températures sont nécessaires pour contribuer à la souveraineté alimentaire dans un contexte difficile lié aux changements climatiques et à l’instabilité des marchés.

Légumineuses : Les légumineuses sont importantes pour la durabilité des systèmes de culture grâce à leur capacité d’améliorer la fertilité des sols par la fixation de l’azote atmosphérique. Les graines des légumineuses alimentaires, comme la fève, le pois chiche, le haricot, le petit pois et les lentilles, sont des composantes essentielles pour la nutrition d’une large proportion de la population grâce à leur richesse en protéines, en micronutriments et en fibres. En plus des grains, les légumineuses fourragères sont aussi très utilisées dans l’alimentation animale et servent pour la rotation dans les systèmes céréaliers. La superficie et la production des légumineuses restent faibles et ne couvrent pas les besoins de la population de plusieurs pays, notamment en Afrique et dans le bassin Méditerranéen. Plusieurs contraintes biotiques et abiotiques expliquent cette situation. L’adoption de nouvelles techniques de production plus résilientes et l’utilisation des nouvelles variétés ayant des caractères qui peuvent répondre aux besoins des agriculteurs, des consommateurs et des industriels sont des voies prometteuses pour améliorer la production.

L’édition spéciale «la résilience et la productivité du système céréalier renforcées par l'innovation en génétique et gestion des cultures en Afrique et la région Méditerranéenne» de la revue AFRIMED AJ – Al Awamia, propose de partager de nouvelles connaissances scientifiques portant essentiellement sur :

  1. Caractérisation des ressources génétiques des céréales et légumineuses ;
  2. Etude du comportement des variétés au semis direct ;
  3. Etude de la résistance aux maladies et ravageurs ;
  4. Efficience d’utilisation de l’eau et des nutriments ;
  5. Etude de la qualité technologique des grains et de produits dérivés ;
  6. Utilisation des nouvelles technologies dans les programmes d’amélioration génétique de ces espèces ;
  7. Agroéconomie et adoption des nouvelles variétés et technologies des céréales et légumineuses.

Cette édition spéciale est destinée aux utilisateurs –internes et externes- opérant dans le domaine de la production des grandes cultures. Plusieurs axes de recherche allant de la recherche et la gestion des ressources génétiques passant par les croisements interspécifiques, la résistance aux maladies et ravageurs, l’évaluation de la qualité technologique, les biotechnologies, l’agriculture de conservation, l’agroéconomie, et allant jusqu’á l’enregistrement de la variété et les essais chez les agriculteurs.

A travers ce numéro spécial, des résultats des études scientifiques seront publiés dans une perspective de contribuer à l’amélioration des connaissances liées au côté génétique pouvant améliorer la production des céréales et des légumineuses.

Pour plus d'information, veuillez contacter:

Dr. Amamou Ali: ali.amamou@inra.ma

 Dr. Idrissi Omar: omar.idrissi@inra.ma