Déterminants d’une croissance économique durable au Maroc : Un focus sur l’éducation, l’innovation et les institutions

Auteurs-es

  • Safae BAYA Docteur en sciences économiques, Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, Marrakech, Maroc

DOI :

https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v4i3.33821

Mots-clés :

Education, capital humain, innovation, qualité des institutions

Résumé

Les développements théoriques récents soutiennent que le modèle de la croissance économique durable nécessite d’être enrichi par l’introduction d’autres facteurs susceptibles d’expliquer les variations de l’output agrégé. Cet article a pour objectif d’essayer de représenter la relation entre l’éducation et la croissance économique sous trois ongles pour le cas du Maroc via le modèle autorégressif à retards échelonnés ARDL.

 

A cet effet, et après avoir fait un survol des théories de croissance exogènes et endogènes traitant l’impact de l’éducation sur la croissance, dans quelle mesure l’éducation, l’innovation et la qualité des institutions impacte la durabilité de la croissance économique ?

 

Les résultats confirment l’existence d’une relation positive et significative de l’éducation, l’innovation et la croissance économique mais ils rejettent l’hypothèse de l’effet positif des institutions sur la croissance économique pour le Maroc. Les principaux apports issus de l’exploration théorique et empirique résultant de notre travail de recherche invitent alors le Maroc à consolider son engagement dans une économie fondée sur l’éducation, l’innovation et les institutions.

Téléchargements

Publié-e

04-08-2022

Numéro

Rubrique

Investissement, Etat et Développement