La gouvernance financière des villes comme levier de changement pour une régionalisation avancée au Maroc

Naoufel BELHAJ

Résumé


La mise en place de la régionalisation avancée au Maroc, s’inscrit dans un nouveau modèle de gouvernance et d’intelligence territoriale. Elle vise le renforcement du financement du développement socio-économique des régions et des villes. Pourtant, l’insuffisance des ressources financières par rapport aux compétences transférées aux régions reste la véritable contrainte susceptible de compliquer l’avancement de ce projet.

 

Dans cet article, nous allons aborder la problématique des déterminants qui permettent de promouvoir et de renforcer la gouvernance financière des villes pour une régionalisation avancée au Maroc.

 

Nous avons mis l’accent sur les rôles que peuvent jouer le renforcement de l’autonomie financière des villes, la promotion de la concertation, de la coordination et de l’implication de l’ensemble des acteurs locaux, la disposition d’une vision et d’une planification stratégiques, ainsi que d’un contrôle et un suivi budgétaire efficaces dans la promotion de la gouvernance financière des villes pour un développement urbain durable au Maroc.


Mots-clés


Gouvernance financière; Maroc; Régionalisation avancée; Finance locale

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v4i1.30475

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.