Innovations et industrialisation dans les pays de l’Afrique Subsaharienne

Agbégbé Christ-Arsène OUINSOU, Augustin F. CHABOSSOU

Résumé


La théorie économique souligne l’innovation comme un facteur important pour l’industrialisation des pays. Cependant, dans les travaux empiriques réalisés au niveau macroéconomique, le consensus n’est pas encore établi sur l’effet de l’innovation sur l’industrialisation.  En plus, dans les travaux empiriques réalisés au niveau macroéconomique sur l’industrialisation en Afrique, l’utilisation directe des technologies étrangères n’a pas été analysée.

 

Dans ce contexte, nous posons la question de savoir : quel est l’effet de l’innovation sur l’industrialisation dans les pays de l’Afrique Subsaharienne ? 

 

Pour répondre à cette question, nous avons spécifié un modèle de panel dynamique. Nous avons utilisé la Méthode des Moments Généralisés (GMM) en système pour estimer le modèle spécifié. Les données utilisées proviennent de World Development Indicator (WDI)  et World Governance Indicator (WGI)  de la Banque Mondiale et couvrent la période 1991-2018. L’échantillon est constitué de l’ensemble des 48 pays de l’Afrique Subsaharienne.

 

Les résultats montrent que l’innovation affecte positivement l’industrialisation des pays de l’Afrique Subsaharienne. La mise en place des mesures de développement des nouvelles technologies à travers le financement des activités de la recherche et l’encouragement de l’utilisation des technologies à travers la baisse des droits de douane sur l’importation des équipements industriels pourraient considérablement aider les pays de l’Afrique Subsaharienne à s’industrialiser pour parvenir à la transformation structurelle de leurs économies.


Mots-clés


Innovation, Industrialisation, Transformation structurelle, Afrique Subsaharienne

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i4.28920

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.