Effet de l’investissement en technologies d'information et de communication sur les investissement direct étranger en Afrique

Charles Yédéhou FATON, Augustin F. CHABOSSOU

Résumé


L’investissement direct étranger est important dans la création des richesses et par conséquent à la croissance économique d’une région, d’un pays et même d’une communauté. Vu l’importance de ces investissements dans l’économie, l’ASS connait ces dernières décennies une valeur faible comparativement aux décennies passées (Banque mondiale, 2020). En effet, estimé à environ 30,8 milliards de dollars en 2008, les IDE en direction de l’ASS sont de 25,8 milliards en 2018 selon les données de la banque mondiale.

 

Sur cette décennie, plusieurs politiques ont été instaurées pour attirer ces investissements en ASS mais l’accent mis sur les TIC comme un élément attracteur des investisseurs étrangers reste non abordé. Quel est le sens de causalité entre les TIC et les IDE en ASS ?

 

Pour répondre à cette question, nous avons adopté une approche de panel VAR estimé avec la méthode d'Abrigo et Love, (2015) suivi d’un test de causalité de Hurlin. Nous avons utilisé les données de wdi, uit et wgi entre 1989-2018.

 

Le test de causalité montre que les investissements en TIC causent les IDE en ASS. Par ailleurs, il ressort des résultats des estimations que les TIC impactent positivement le flux des IDE en ASS.


Mots-clés


TIC, IDE, panel VAR, Afrique Sub-Saharienne

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i4.28918

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.