Facteurs d’échec de la mise en œuvre du système de mesure de la performance au sein des PME marocaines

Auteurs-es

  • S. BOUNID Enseignante Chercheuse, Faculté Polydisciplinaire - Larache, Maroc
  • Rachid EZ ZOUAQ Enseignant chercheur, FSJES – Fès, Maroc.
  • Chaimae EL KOUIRA Doctorante, Centre de Recherche en Management et Commerce, Faculté Polydisciplinaire de Larache, Maroc

DOI :

https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i4.28902

Mots-clés :

Performance, SMP, PME, Facteurs d’échec, système d’information

Résumé

A travers cet article, nous avons analysé les facteurs qui influencent l’échec de la mise en œuvre du système de mesure de la performance au sein des PME marocaines (grâce à l’étude d’un échantillon de 5 PME intervenantes dans différents domaines d’activité).

 

Notre problématique tente de répondre à la question suivante : quels sont les facteurs d’échec de la mise en œuvre du système de mesure de la performance dans le cadre des PME marocaines? Cette recherche a pour objectif de comprendre les raisons de l’échec de l’implantation du SMP en recensant les facteurs d’échec de la mise en œuvre du SMP par les PME marocaines.

 

Pour répondre à cette problématique et atteindre l’objectif de cette recherche, nous avons opté pour une méthodologie qualitative (la collecte des données a été réalisée à l’aide d’entretiens semi-directif, l’observation et l’analyse documentaire, alors que leur analyse est réalisée grâce au logiciel N’VIVO).

 

A l’issu de cette recherche nous avons construit un modèle conceptuel des facteurs d’échec de la mise en œuvre du SMP dans le contexte des PME marocaines à travers leur classification en trois catégories : des facteurs d’échec liés aux particularités de l’outil, aux spécificités et à l’environnement des PME.

Téléchargements

Publié-e

03-11-2021

Numéro

Rubrique

Comptabilité, Contrôle et Audit