Ancrage des pratiques d’innovation sociale dans les entreprises marocaines : Exploration par études de cas

Abderrahman MESSAOUDI, Oualid BENALLA, Youssef Karim LAHLIMI

Résumé


Le présent article vise à favoriser la compréhension de la notion d’innovation sociale par rapport aux pratiques de la gestion des ressources humaines, ensuite, présenter à titre d’illustration les pratiques d’innovation sociale adoptées par les entreprises sollicitées dans le contexte marocain. Par innovation sociale, nous entendons, à l’instar de Bouchard (1999), « toute nouvelle approche, pratique ou encore tout nouveau produit mis au point pour améliorer une situation ou résoudre un problème social et ayant trouvé preneur au niveau des institutions, des organisations, des communautés ». 

 

Par ailleurs, il est inusité où les chercheurs s’attardent pour l’incorporer dans un cadre théorique adéquat qui permettrait de l’appréhender. Le passage par une étude empirique qualitative, est donc une locomotive impérative, afin de charpenter et aiguiser notre compréhension quant au sujet traité. Selon Yin, (2017) la méthode de l’étude de cas peut être utilisée afin d’expliquer, de décrire ou d’explorer des évènements ou des phénomènes complexes et/ou nouveaux dans leur contexte réel. A cet égard, nous tenons à préciser que notre recherche se fonde sur une étude exploratoire des cas multiples avec la conduite des entretiens comme stratégie d’accès aux données primaires dans une perspective de répondre à la problématique suivante : « Comment se présente l’innovation sociale au sein des entreprises pratiquantes au Maroc ? »

 

Malgré de telles avancées, notre étude ne permet cependant pas de généraliser nos résultats au large du contexte marocain, d’autant que c’est une étude qualitative visant l’exploration d’un phénomène émergent.


Mots-clés


Innovation sociale ; innovation ; GRH

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i2.27542

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.