Gouvernance et performance des entreprises : Application au contexte camerounais

Auteurs-es

  • Fabrice Arnaud GUETSOP SATEU Enseignant Chercheur, Université de Douala, Cameroun

DOI :

https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i2.27525

Mots-clés :

Gouvernance de l’entreprise, Performance, Théorie de l’agence, Création de valeur, Conseil de surveillance

Résumé

Les différents mécanismes de gouvernance des organisations en général, et des grandes entreprises en particulier, donnent lieu à des controverses non seulement sur la présence ou l'absence d'un mécanisme de bonne gouvernance, mais également sur son influence sur la performance de l'entreprise.

 

L’observation de la gestion des entreprises camerounaises révèle un sérieux problème de gouvernance. Ceci est justifié par le fait que plusieurs dirigeants, en raison de leurs mauvaises pratiques managériales, font face aux rigueurs de la loi. La question forte qui se dégage de cette étude est : quelle est l'influence de la gouvernance sur la performance des entreprises dans le contexte camerounais ?

 

A travers des analyses statistiques et économétriques effectuées sur un échantillon de 66 grandes entreprises camerounaises, des résultats sont obtenus mettant en évidence l’influence de certains mécanismes de gouvernance sur la performance des entreprises.

 

Les principaux résultats montrent que l’indépendance du conseil d’administration augmente le niveau de performance de l’entreprise, et qu’une faible part du capital détenue par le dirigeant entraîne une baisse de la performance de l’entreprise. Ils montrent également que d’autres facteurs tels l’endettement, le comité d’audit interne et la qualité d’audit externe influencent positivement le niveau de performance des entreprises.

Téléchargements

Publié-e

02-08-2021

Numéro

Rubrique

Comptabilité, Contrôle et Audit