Impact des dépenses publiques sportives sur la croissance économique au Maroc de 1990 à 2017 : Une analyse économétrique

Brahim ELOTMANI, Aziz BENSBAHOU

Résumé


Nous examinons dans ce travail le lien qui peut exister entre les dépenses publiques sportives et la croissance économique. Dans cet article, nous adoptons des séries temporelles pour mesurer à l’aide de Modèles Vectoriels à Correction d'Erreur (MVCE) par la démarche en une étape de Johansen, la relation fonctionnelle entre les dépenses budgétaires publiques destinés au sport et la croissance au Maroc pendant la période 1990 – 2017.

 

À partir des résultats de l’estimation des trois modèles VECM, nous avons constaté l’existence d’une relation de long terme entre les dépenses publiques sportives et le Produit Intérieur Brut Réel (PIBR) au Maroc. En effet, les dépenses générales (DGS), de fonctionnements (DFS) et d’investissements (DIS) sportifs exercent un effet significatif de long terme sur le PIBR national. Quant à la relation de court terme, nous remarquons que toutes les variables des dépenses sportives (DGS, DFS et DIS) n’ont aucun effet significatif de court terme sur le PIBR marocain.


Mots-clés


Dépenses publiques sportives ; Croissance économique ; PIB ; Modèle à correction d’erreur

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i3.27455

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.