Apprentissage organisationnel, innovation managériale, avantage compétitif et performance : Une relation à questionner

Abderahman MESSAOUDI, Youssef karim LAHLIMI, Oualid BENALLA

Résumé


Les PME ont longtemps été perçues comme un véritable levier de développement. Ainsi, au Maroc, Le Haut-commissariat au Plan (HCP) estime en 2019 que les PME représentent près de 93% du tissu économique national. Elles sont présentes dans tous les secteurs d’activité économique. Aujourd’hui, et afin de réussir le pari de l’émergence, les PME se trouvent enjointes à s'adapter à un environnement en perpétuelle mutation.

 

Dans ce contexte, il est très important pour une entreprise d’établir des avantages concurrentiels afin d’anticiper les mutations des marchés et rester en avance sur ses concurrents. De ce fait, l’apprentissage organisationnel ainsi que la capacité d’innovation sur le plan managérial seraient une transition indispensable pour l’amélioration de la performance des PME. Toutefois, nous cherchons à travers cette contribution à appréhender l’effet de l’apprentissage organisationnel et de l’innovation managériale sur la performance en tant que moteur puissant pour l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise.

 

C’est dans cette perspective que nous ferons référence à la littérature afin de traiter autant les concepts de l’innovation managériale, l’apprentissage organisationnel et l’avantage compétitif que la performance. La formulation de notre cadre conceptuel sur la base d’une revue de littérature, nous amène à une vérification empirique permettant de tester la pertinence de notre modèle conceptuel. 

 

Pour ce faire, nous nous sommes inscrits dans une posture épistémologique positiviste avec un mode de raisonnement hypothético-déductif et une approche quantitative. La méthode des équations structurelles à travers l’approche PLS a été utilisée afin de tester les hypothèses émises. Les résultats de l’enquête empirique auprès de 51 PME implantées dans différentes villes du Maroc, ont permis de démontrer que l’apprentissage organisationnel a un effet positif sur la performance de la PME via l’effet simultané des variables médiatrices. En l’occurrence, l’innovation managériale et l’avantage compétitif. Nos résultats ont entériné également le postulat stipulant que l’âge de l’entreprise peut être un gage d’amélioration de la performance de la PME. Et ce, par son rôle modérateur entre l’apprentissage organisationnel et la performance.


Mots-clés


Innovation managériale ; apprentissage organisationnel ; avantage compétitif ; performance

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v3i1.24903

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.