La politique de formation dans le secteur de tourisme en Algérie : Quelle efficacité au regard des mutations structurelles et opérationnelles des besoins en compétences

Oussama BOUTALEB

Résumé


Cette contribution a pour objet l’analyse du système de formation des ressources humaines dans tourisme en Algérie. Le développement du tourisme, est un processus complexe qui ne se décrète pas, il s’assume et se construit méthodiquement. Il est stimulé ou au contraire entravé par un grand nombre de facteurs.

 

Dans cette contribution, nous considérons la formation en tant que concept opératoire déterminant au plan de la productivité du travail et de la compétitivité des organisations particulièrement dans les industries de service comme c’est le cas du tourisme. Le tourisme étant d'abord une industrie de main d'œuvre, c'est de la qualification des hommes et donc de la qualité du service que naît en premier lieu celle du produit touristique. La formation des ressources humaines pour le tourisme s’avère donc une nécessité, Et c’est cette politique que nous avons tenté d’investiguer dans le cas de l’Algérie, en nous interrogeant sur son efficience et en formulant l’hypothèse d’une faible performance en termes d’adéquation formation - emploi.

 

 Pour ce faire notre démarche méthodologique d’essence hypothético -déductive, basée sur les données statistiques disponibles, nous a conduits à aborder synthétiquement le concept de formation et ses fondements théoriques, les fondements de la formation dans le domaine du tourisme et enfin l’analyse du système de formation pour le tourisme en Algérie. Nous avons pu mettre en lumière la faiblesse de la formation dans le secteur du tourisme en Algérie


Mots-clés


Formation ; tourisme ; compétences ; compétitivité.

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v2i3.22179

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.