Les partenariats public-privé dans la région Fès Meknès, une transformation des modes de management public

Rabie BEN ABBOU, Lhoussain ELMALLOUKI

Résumé


L’enjeu des partenariats public-privé (PPP) commence à prendre de l’importance pour les élus locaux au Maroc. Des décennies d’investissements publics insuffisants et de budgets d’exploitation serrés ont obligé les administrations locales à être constamment à la recherche de meilleures façons pour fournir les services sur lesquels comptent leurs citoyens, et ce au coût le plus bas.

 

Les PPP sont offerts comme solution à ce défi, bien qu’il n’y ait pas unanimité sur le fait qu’ils puissent assurer l’infrastructure et les services au moindre coût. Le présent article propose une investigation sur la situation des Partenariats Public-Privé (PPP) comme un nouveau modèle de gouvernance à l’échelle de la région Fès- Meknès, il s’agit d’établir une étude concernant la mise en place et la gestion des projets des PPP dans cette région.

 

Grâce à l’exploitation des données d’une enquête exploratoire dans ladite région, touchant les principaux acteurs, une analyse descriptive des résultats nous a permis d’éclairer la question concernant le rôle des PPP qui apparaissent désormais comme une solution alternative qui offre parfois de nombreux avantages par rapport aux modes de gouvernance classiques.


Mots-clés


PPP; Nouveau management public; gouvernance territoriale; Collectivité territoriale

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.48374/IMIST.PRSM/ame-v2i2.20808

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.