Cartographie des changements de l’occupation du sol entre 2002 et 2016 à partir des images Landsat. Cas de la région Tanger Tetouan Al-Hoceima (Maroc).

Hakim Boulaassal, Sara Anaki, Othmane Alaoui Yazidi, Mustapha Maatouk, Miriam Wahbi

Abstract


La région Tanger-Tetouan-Al Hoceima située au nord-ouest du Maroc a connu, dans des dernières décennies, différents travaux d’aménagement de territoire qui ont eu, certainement, un impact sur le paysage et l’écosystème de la région. La région a accueilli des infrastructures de grandes tailles telles que le port Tanger Med installé au bord du détroit Gibraltar, la ligne de train à grande vitesse reliant Tanger à Casablanca, réseaux routiers, barrages…etc. L’objectif de cet article est de cartographier les changements du paysage de la région via l’analyse diachronique de l’occupation du sol. Cette étude est réalisée d’une manière tout à fait gratuite grâce non seulement à l’accès libre aux images satellites optiques mais aussi aux logiciels libres de traitement proposés en parallèle par les agences spatiales de télédétection. Le choix des données optiques s’est porté sur les images du satellite Landsat 7-ETM+ acquises en 2002 et celles captées par Landsat 8-OLI en 2016. Après avoir apporté des prétraitements nécessaires à ces images, une classification supervisée a été réalisée par le classifieur « Random Forest » connu par son efficacité et donne des résultats de classification très satisfaisants. Après avoir validé les résultats de classification via une évaluation qualitative, une carte dressant un bilan des changements a été obtenu par la différence des deux cartes d’occupation du sol correspondantes aux deux dates de l’intervalle de la période considérée dans l’étude. 


Keywords


Occupation du sol; Carte de changements; Lansdsat; Logiciels libres; Télédétection ;Evaluation qualitative

Full Text:

PDF (Français)


DOI: https://doi.org/10.48346/IMIST.PRSM/ajlp-gs.v3i2.19288