LES RISQUES DE CONTAMINATION INFECTIEUSE DES PRATICIENS DANS LES CABINETS DENTAIRES DE CONAKRY: ORIGINE, CONSÉQUENCE ET PRÉVENTION

Auteurs-es

  • Magna Condé Assistant à la Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Centre d'Excellence Africain pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT), Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l'Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Service d'Odonto-Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale de l'Hôpital National Ignace Deen, Conakry, Guinée Assistant et médecin clinicien, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry Maître-Assistant, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Service d'Odonto-Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale de l'Hôpital National Ignace Deen
  • Aly Badara Nabé Assistant et médecin clinicien, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser
  • Loncény Fofana Assistant et médecin clinicien, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry Maître-Assistant, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Service d'Odonto-Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale de l'Hôpital National Ignace Deen
  • Franckline Emmanuella Affoubenou Tanoh Assistant et médecin clinicien, Département d'Odontologie, Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry

Mots-clés :

Conakry, praticien, infection, contamination, risque.

Résumé

INTRODUCTION: La pratique de la dentisterie implique un risque d’exposition à des microorganismes responsables de nombreuses maladies telles que l’Hépatite, la COVID-19, le VIH-SIDA.

OBJECTIFS: Contribuer à l’étude des risques de contamination infectieuse des praticiens.

MÉTHODOLOGIE: Il s’agissait d’une étude transversale de type descriptive d’une durée de quatre mois allant de juin à septembre 2022.

RÉSULTATS: Parmi les 100 praticiens interrogés, les chirurgiens-dentistes ont été les plus représentés avec un taux de 63%. Moins de la moitié des praticiens soit 46% avaient une expérience professionnelle compris entre 5 et 10 ans. Parmi nos enquêtés, 62% connaissaient les techniques de prévention d’hygiène. 76% ont été vaccinés contre la COVID-19 et 49% ont été vaccinés contre l’Hépatite B et 65% ont affirmé avoir été piqués ou coupés par un objet souillé.

CONCLUSION: Il ressort de cette étude la nécessité de sensibiliser les praticiens sur les mesures de prévention contre les infections au cabinet dentaire.

Téléchargements

Publié-e

18-12-2023

Numéro

Rubrique

Articles