Inégalités socioéconomiques au Maroc: un frein au développement humain

W. Boutayeb, M. Lamlili, S. Ben El Mostafa, A. Boutayeb

Résumé


Durant les dernières décennies, le Maroc a amélioré la majorité des indicateurs socioéconomiques. Cependant, les acquis sont distribués de manière inéquitable et les inégalités persistent sur une échelle multidimensionnelle entre hommes et femmes, urbain et rural, régions développées et régions moins développées, éduqué(e)s et non éduqué(e)s et bien sûr entre riches et pauvres.

L’enquête Panel des ménages 2012 publiée par l’Observatoire National de Développement Humain en février 2015 et le rapport national sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) publié le même mois par le Haut Commissariat au Plan soulignent les réalisations accomplies tout en attirant l’attention sur la persistance des inégalités et la menace qu’elles représentent pour les acquis dans le domaine de lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité. Ces constats sont aussi indiqués par d’autres sources nationales et internationales.

Dans ce papier, nous présentons un panorama d’indicateurs socioéconomiques montrant que le Maroc a significativement avancé en ‘‘moyenne’’ alors que de flagrantes inégalités demeurent entre différents groupes de la population Marocaine en termes d’éducation /alphabétisation, revenus/dépenses et d’accès aux services de santé.


Mots-clés


Inégalités, indicateurs socioéconomiques, développement humain, OMD

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.