LES RISQUES LIES AUX MAZUKU DANS LA REGION DE GOMA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RIFT EST-AFRICAIN)

Marcellin Musosekania KASEREKA, Mathieu YALIRE, Abel MINANI, Christian Vikandi SAMBA, Annie Kinja BISUSA, Ephrem KAMATHE, Niche MASHAGIRO, Muhindo SYAUSWA, Jonathan KAVUKE

Abstract


   Dans la région au nord du lac Kivu située dans la partie occidentale du rift africain, des fractures profondes permettent la remontée de gaz, surtout du gaz carbonique, dans des zones localement appelées mazuku; en Kiswahili des endroits où un gaz diabolique tue les gens.  Généralement, les mazuku sont des dépressions et/ou des fronts des coulées de lave où le CO2 s’accumule par gravité, formant des lieux où l’air est très riche en CO2 et donc toxique, voire même létal. Le CO2 est un gaz plus lourd que l’air, asphyxiant, irrite les yeux, le nez et la gorge, et mortel à des concentrations supérieures à 15%. Malheureusement beaucoup de mazuku sont localisés dans le périmètre de la ville de Goma et dans les environnements immédiats. La population de Goma croit que la concentration en CO2 a diminué avec le temps dans les mazuku, pourtant quatre campagnes de mesures effectuées dans les mazuku de la ville de Goma montrent le contraire ; les concentrations en CO2 culminent à 70% dans quelques sites. On trouve les mazuku en pleine ville de Goma, mais ils abondent surtout dans les régions de Kituku, Lac Vert, Bulengo. C’est fort malheureusement de ce côté que sont orientées les nouvelles constructions d’habitations ce qui les expose au risque de CO2. Ici des espaces à fortes concentrations en CO2 sont déjà lotis. Ce gaz volcanique a causé et continue de causer des morts d’humains et d’animaux dans les zones concernées. Nous proposons que les panneaux d’alerte soient replacés dans ces zones à haut risque et les campagnes d’information et de sensibilisation sur les risques liés aux mazuku  sont également fortement recommandées.


Keywords


Mazuku, risque, Goma, dioxyde de carbone, asphyxiant

Full Text:

PDF (Français)




Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

ISSN-E: 2509-0445

ISSNPrint: 2605-6070