LA POLLUTION ET L’EAU DE MER DES CENTRES DE THALASSOTHERAPIE EN TUNISIE (SW DES COTES MEDITERRANEENNEES)?

Donia BOUCHOUICHA-SMIDA, Rzig OUSLETI, Fayçal KOLSI, Amel Jrad, Hmida NAOUALI, Asma SAKKA-HLAILI

Abstract


Cette étude évalue l’impact des détergents anioniques, des éléments traces métalliques et des hydrocarbures totaux (HCT) sur la qualité d’eau de mer utilisée par six CsT, répartis dans quatre régions côtières du Nord au Sud tunisien, durant quatre mois (de mai jusqu’à septembre 2014).

Les concentrations du Cd et du Pb ont varié de 1 à 5 10-2 mg l-1, le Cr de 1 à 17 10-2 mg l-1 et le Hg de 0,2 à 7 10-3 mg l-1. Quant à l’As, le Se et les détergents anioniques, ils ont atteint des teneurs de 2; 4 et 10 10-2 mg l-1, respectivement. Les concentrations des HCT ont été inférieures à 0,1 mg l-1 dans la majorité des CsT et enfin les détergents anioniques dosés dans les rejets des CsT ont atteint respectivement 5,1 et 0,3 mg l-1 dans les rejets des CsT B et C.

Ces résultats ont dévoilé que pour la plupart des polluants considérés (Cd, Pb, Cr, As) dans cette étude, les teneurs ont été inférieures au seuil toléré par la norme ISO 17680. (≤ 0,05 mg l-1). Cependant, le Hg et les détergents anioniques dans les rejets ont atteint des teneurs dépassant celle de la norme. Par conséquent, l’ONTH a pris les mesures nécessaires pour ces éléments. Cette étude fait appel à un contrôle vigilent et continu des polluants dans les CsT, en se focalisant non seulement sur leurs teneurs mais aussi sur leurs origines


Keywords


Thalassothérapie; eau de mer; éléments traces métalliques; hydrocarbures totaux; détergents anioniques; rejet.

Full Text:

PDF (Français)






ISSN-E: 2509-0445

ISSNPrint: 2605-6070