GESTION DES DECHETS SOLIDES PORTUAIRES AU MAROC : ANALYSE COMPARATIVE ET RECOMMANDATIONS

chafia HAJJI, Abdelaziz BENDOU, Mohammed HASSOU

Abstract


Les ports du Maroc, maillon clé des chaînes logistiques des échanges externes, constituent un levier important du développement économique et social du pays. De leur performance dépend la compétitivité de l’économie nationale, avec 39 ports qui, durant les dix dernières années, bénéficient d’un budget annuel moyen de 3 Milliards de dirhams comme investissement. Or, les déchets produits au sein de ces ports (d’activités portuaires, des navires et cargaisons) posent un problème très pertinent en raison de leur quantité et de leur diversité, ce qui nécessite un ensemble de pratiques intégrées résultant d'exigences juridiques et des initiatives proactives. La principale loi marocaine sur la gestion des déchets solides est récente (loi 28.00 / 2008) et les règles spécifiques sur les déchets solides dans les ports sont mal révisées pour répondre aux défis posés suite à l'expansion du secteur et de les harmoniser avec les meilleures pratiques mondiales. Cet article analyse le cadre réglementaire juridique actuel de la gestion des déchets solides dans les ports marocains et compare cette structure à la pratique en Europe. A la fin, nous proposons des initiatives visant à améliorer la réglementation des déchets solides dans les ports marocains.


Keywords


Déchets; Europe; Maroc; installations portuaires; qualité environnementale.

Full Text:

PDF (Français)






ISSN-E: 2509-0445

ISSNPrint: 2605-6070