Etude d’acceptabilité des technologies de l’information dans le secteur de télé-déclaration comptable et fiscale au Maroc : application du modèle ‘utaut’ modifie

Younes LAFRAXO, Mohamed RIGAR, Abderrahman AHMIMID, Abderrahim LOUBNANI

Résumé


Autour de la question d’acceptation des technologies d’information (TI), d’actualité appliqué dans le domaine de l’e-gouvernement notamment les télé-déclarations fiscales, (TD) plusieurs modèles d'adoption des TI ont été mobilisés soulignant l’importance de la thématique dans le domaine des systèmes d’information.

Le modèle UTAUT (Unified Theory of Acceptance and Use of Technology) qui dépasse largement les autres modèles théoriques d’adoption des TI (avec une variance R2 qui dépasse 74%) a été choisi et enrichi, afin de mieux comprendre les facteurs (moteurs ou freins) qui expliquent le comportement des utilisateurs potentiels à accepter l’utilisation effective de ces TI dans le domaine de télé-déclaration fiscale récemment adoptées au Maroc. Le modèle UTAUT a été enrichi, essentiellement, à travers l’intégration de la théorie de confiance. Une étude a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 950 utilisateurs dans 32 villes au Maroc. Les données recueillies auprès de 485 répondants ont été ensuite retenu pour analyse sur logiciel Smart PLS en utilisant l’approche par les équations structurelles. Les résultats indiquent un fort potentiel explicatif du modèle d’acceptation TI élaboré et testé dans le contexte des télé-déclarations fiscales au Maroc, avec un coefficient de détermination R2 d’environ 50%. Globalement, les résultats ont montré que l’intention comportementale d’utilisation des TI est influencée positivement par la performance attendue, l’influence des médiats, l’auto-manipulation et la confiance dans la gouvernance du site web de télé-déclarations fiscales. Aussi, considérablement le soutien du gouvernement impacte positivement l’utilisation actuelle de ces TI.


Mots-clés


Télé-déclarations fiscales au Maroc - UTAUT - Théorie de confiance - SMART PLS 

Texte intégral :

PDF