Etude de la biodégradation des polluants industriels –cas des colorants azoïques

A. Tiar, L. Askarne, E. Ait Addi, A. Assabbane, H. Boubaker

Résumé


Les colorants sont parmi les effluents industriels les plus rejetés dans l’environnement vu leur grande utilisation dans plusieurs domaines notamment le textile, cosmétique et l’agroalimentaire. Les colorants azoïques constituent la plus grande classe des colorants synthétiques utilisés commercialement. Afin de limiter l’action de ses polluants organiques de façon écologique et durable, des procédés biologiques, tel que la bioremédiation, sont largement utilisés. Cette technique consiste à la dépollution et la décontamination des milieux pollués sous l’action des microorganismes vivants, ces micro-organismes jouent un rôle majeur dans la dégradation des matières organiques et une simple adaptation à une molécule polluante peut conduire à sa biodégradation ou sa biotransformation.
L’objectif de notre travail est d'évaluer la dégradation des colorants synthétiques par de nouvelles souches bactériennes isolées du sol d’arganeraie en utilisant le Rouge de Méthyle comme colorant azoïque modèle. Les résultats obtenus ont montré que la bactérie isolée présente une grande capacité de décoloration de plus de 100 ppm du rouge de méthyle dans moins de 24h d'incubation. Plusieurs paramètres tels que le pH, la température et la concentration initiale du colorant ont été optimisés pour développer un processus de décoloration complet.
La forte capacité de décoloration du Rouge de Méthyle (RM) et les faibles besoins en nutriments de cette bactérie la rendent très utile dans le traitement biologique des effluents industriels contenant des colorants azoïques. Le test de phytotoxicité avec des graines de poivron (Capsicum annuum), très cultivées dans la région de Souss Massa, a révélé que la décoloration du rouge de méthyle produit des métabolites non toxiques.

Mots-clés


biodégradation, bactéries, colorant, Rouge de Méthyle, Phytotoxicité.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.