Le normal et le pathologique : à propos de G. Canguilhem

Hamid Damoum

Résumé


Contrairement à la thèse positiviste selon laquelle le pathologique est une simple variation quantitative du normal, les lois de la santé sont identiques à celles de la maladie, Canguilhem introduit un nouveau point de vue, celui de la normativité de la vie : la vie comme activité normée ou comporte une normativité. C’est dans la création des normes que consiste l’essentielle polarité du vivant. La vie crée des différences de valeurs. La différence entre le normal et le pathologique repose sur une valeur biologique et non pas sur une réalité objective de type physico-chimique. La santé et la maladie ne sont pas des objets à décrire, mais des « allures » de la vie.

Mots-clés


Vie – norme – normativité – valeur - qualité – pathologique – normal.

Texte intégral :

PDF