MAGDA: entre dénuement psychologique et physique dans « IN THE HEART OF THE COUNTRY » De JOHN MAXWELL COETZEE

DJAHA N’de Tano

Résumé


Cet article cherche à montrer que la situation de précarité que subie Magda, et par ricochet la
femme sud-africaine, sous le régime de l’apartheid, est due au faite quelle appartient au genre
féminin. Ceci correspond à la domination patriarcale fermement établie pendant l’apartheid au
détriment de la femme, qui ne doit se contenter que des tâches ménagères et la procréation.
Cet article est tout aussi une invitation au dépassement des extrémismes ou discriminations
basés sur le genre.

Mots-clés


Précarité – féminisme – genre –apartheid – femme - indifférence

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.