Communications à multi-saut dans un réseau cellulaire : État de l’art & Analyse

Youssef LMOUMEN

Résumé


La partie accès des réseaux cellulaires génère des problèmes communs liés aux points morts (parties qui ne sont pas couvertes par le réseau) et aux points chauds (parties où le nombre d'utilisateurs est important par rapport aux ressources du réseau). Au cours des quinze dernières années, de nombreuses propositions de recherche ont tenté de résoudre les problèmes cellulaires grâce aux architectures MCN (Multi-hope Cellular Networks), un nouveau paradigme permettant l'extension de la partie accès cellulaire via des réseaux ad hoc. Dans cet article, nous proposons une étude de différentes architectures MCN. Nous identifions les principaux facteurs de classification MCN, nous comparons les architectures proposées avec les avantages et les inconvénients de chacune, puis nous présentons certaines questions ouvertes liées à ce sujet.

Mots-clés


cellulaire; ad-hoc; mobile; réseauY

Texte intégral :

PDF