Socialisation organisationnelle et engagement des nouvelles recrues d’une banque marocaine : Etude des effets spécifiques par la méthode PLS

Ahmed MAGHNI, Abderrahmane AMINE

Résumé


Les relations entre socialisation organisationnelle et engagement des nouvelles recrues sont analysées, en distinguant les trois types de tactiques (contexte, contenu, et social) mises en évidence par Jones (1986), et trois dimensions de l’engagement organisationnel (calculé, affectif, et normatif) tel que défini par Allen et Mayer (1990). L’effet médiateur des contenus véhiculés sur la relation des tactiques de socialisation et de l’engagement est examiné dans un deuxième temps. L’étude porte sur un échantillon de 76 nouvelles recrues d’une banque marocaine. Le questionnaire sous format électronique a été autoadministré aux répondants via une plateforme sur Google Drive. L’épuration des échelles de mesure a été réalisée au travers d’une analyse de la fiabilité de la cohérence interne, suivi d’une analyse de la structure factorielle sous SPSS. La méthode PLS a permis de valider le modèle interne, de s’assurer de la qualité de l’ajustement du modèle externe, et de vérifier les hypothèses. Les résultats révèlent un effet positif significatif des tactiques de socialisation « sociales » sur l’engagement organisationnel des nouvelles recrues de la banque, tant au niveau de la dimension calculée que de la dimension affective. Par ailleurs, la maîtrise du contenu véhiculé a un effet médiateur sur cette relation, lorsqu’elle porte sur les relations et le politique.


Mots-clés


Tactiques de socialisation, contenu de socialisation, engagement, nouvelles recrues d’une banque.

Texte intégral :

PDF