Contribution de la confiance des IDE à l’émergence de l’écosystème d’affaires marocain, cas de l’industrie automobile à Tanger : étude exploratoire

Sabrine BELQASMI, Mohamed Azz el arab DEBBARH

Résumé


Devant la nécessité de diversifier ses activités pour redynamiser son économie, et dans l'ambition de devenir une des destinations privilégiées des investissements directs étrangers (IDE), le Maroc a mis en place un ensemble de mesures et de réformes, et opté pour une politique de création de pôles de compétitivité et de technopôles basée sur les spécificités locales de son territoire.
Dans ce cadre, le gouvernement a lancé le «Pacte National Pour L’Émergence Industrielle»(2009-2015) [et par la suite le « plan d’accélération industrielle »(2014-2020)] qui vise l’installation des Plateformes Industrielles Intégrées (P2I) dédiées aux métiers marocains du monde . Et offertes à des conditions incitatrices aux investisseurs nationaux et internationaux (IDE) dans le but de former un écosystème d’affaires où l’interaction entre acteurs nécessite une dynamique relationnelle basée sur la confiance.
En mobilisant une méthode qualitative fondée sur l’étude de cas, nous étudions dans ce papier, cette dynamique relationnelle , sur un échantillon de 15 entreprises de l’industrie automobile à Tanger, à partir des trois composantes de la grille théorique de Zucker (1986): la confiance intuitu personae, la confiance relationnelle, la confiance institutionnelle, mettant ainsi, en exergue la problématique de la contribution de la confiance à l’émergence de l’écosystème d’affaires Tanger métropole comme pôle automobile.
Les résultats obtenus montrent bien que deux des trois composantes de notre grille de lecture s’entremêlent simultanément au sein de notre écosystème d’affaires à savoir la confiance institutionnelle et la confiance intuitu personae avec dominance de la première confirmant ainsi la confiance des IDE dans les
institutions marocaines.


Mots-clés


IDE ; écosystème d’affaires ; confiance.

Texte intégral :

PDF




La responsabilité de tout acte de plagiat incombe à l'auteur soumissionnaire.

 

ISSN : 2509-0429