Du capital immatériel au goodwill : Quelles implications pour les entreprises contemporaines ?

Abdessadeq SADQI, SAMIRA RIFKI

Résumé


Les habiletés ; connaissances et savoir-faire consolidés au fil des années, les actifs immatériels sont décisifs pour la performance économique globale et la croissance des organisations. Il s'agit notamment du capital humain, de la recherche-développement, des brevets, des logiciels et des structures organisationnelles adoptées.

Dès lors,  se pose la question de savoir comment, dans une organisation, ces facteurs clefs de succès stratégique sont-elles créés, diffusés, préservés et utilisés dans l’optique d’un revenu économique pérenne.

C'est dans ce cadre que s'inscrit le débat sur les actifs immatériels ; d'où la pertinence de leur identification et de leur évaluation.

De cette problématique découlent les axes de recherche suivants :

-        Tout d'abord, que recouvre les notions du capital immatériel et du goodwill ?

-        Comment détecter, puis évaluer ces actifs immatériels au sein d'une organisation ?

-        Dans quelle mesure contribuent-ils à la création de valeur dans une entreprise ?


Mots-clés


Evaluation des entreprises – Corporate finance – Ressources stratégiques immatérielles – Théories de la valeur

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




ISSN: 2489-2068

Les articles soupçonnés de plagiat ou de piratage engagent spécialement et uniquement les auteurs soumissionnaires.