L’impact de la composition et du fonctionnement du conseil d’administration sur la rentabilité de l’entreprise : une analyse en contexte bancaire camerounais

YOTA, Rostand

Résumé


L’objet de cette recherche est l’analyse de l’impact de la composition et du fonctionnement du conseil d’administration sur la rentabilité économique bancaire. Les données utilisées couvrent la période 2006-2014. L’analyse est menée en recourant à la Méthode des Moindres Carrés Généralisés sur les données en panel. Nos résultats montrent que la taille du conseil d’administration, le pourcentage des administrateurs institutionnels et la taille de la banque exercent des effets négatifs significatifs sur la rentabilité économique bancaire tandis que l’indépendance du conseil, le pourcentage des administrateurs de nationalité étrangère, le pourcentage des administrateurs représentant l’Etat ou les établissements publics, le pourcentage des femmes et l’âge de la banque ont des impacts positifs et statistiquement significatifs sur la rentabilité. Par ailleurs, il ressort que l’existence des comités spécialisés au sein des conseils, la fréquence des réunions du conseil, la durée horaire des réunions du conseil ont des effets positifs mais nos significatifs sur la rentabilité économique bancaire.

 


Mots-clés


Banque, Conseil d’administration, rentabilité économique, gouvernance d’entreprise

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




ISSN: 2489-2068

Les articles soupçonnés de plagiat ou de piratage engagent spécialement et uniquement les auteurs soumissionnaires.