Impacts directs et indirects du capital immatériel sur la richesse des pays développés et en développement

Outmane Soussi Noufail

Résumé


Une question essentielle se pose aujourd’hui dans une économie de plus en plus dépendante du savoir et de l’innovation : quel est l’impact de cette nouvelle économie sur la richesse des économies. Le capital immatériel est devenu la clé principale d’évaluer la performance économique et la croissance des pays. Ce travail trace les effets directs et indirects du capital immatériel sur la richesse globale des économies mondiales, en se basant sur les données de la banque mondiale pour un panel de 153 pays développés et en développement. Différents canaux de transmissions ont été observés à travers les résultats des estimations de l’équation de croissance de Barro et sala-i-Martin. En particulier, l’investissement en éducation, le développement du marché financier et le contrôle de la croissance démographique. Les résultats affirment que l’investissement intérieur fixe a un effet significatif sur le capital immatériel et la richesse des pays développés et en développement.


Mots-clés


Capital immatériel, croissance économique et richesse des nations, canaux de transmission, données de panel, MMG

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.