EVALUATION DES PERFORMANCES INDIVIDUELLES AU TRAVAIL : CAS D’UN ETABLISSEMENT PUBLIC MAROCAIN

Mohammed FARIDI, MOHAMMED MOUCHAOURI

Résumé


Parmi les pratiques de GRH, l'évaluation des performances au travail représente un sujet d'intérêt constant pour les Départements Ressources Humaines, souvent principaux initiateurs et moteurs de ce processus dans les organisations. Dans le secteur public, les récentes évolutions législatives prévoient l'extension progressive mais généralisée du principe d'entretien annuel d’évaluation (EAE) en lieu et place de la notation. La présente contribution met l’accent sur la pratique d’évaluation du personnel dans le secteur public au Maroc, ses limites ainsi que les initiatives menées par certaines entreprises publiques qui ont pu opérer un changement de logique en introduisant des pratiques d’évaluation basées sur la clarification des rôles et la reconnaissance des contributions. Notre objectif est de découvrir une pratique qui se présentait pour longtemps comme une boite noire dans beaucoup d’entreprises publiques. A travers une étude de cas, nous allons essayer de dégager les principaux apports de la mise en place d’un nouveau système d’évaluation des performances en remplacement du système de notation classique au sein d’un Etablissement public marocain.


Mots-clés


GRH, Evaluation des performances au travail, Secteur public marocain.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.