IRRÉGULARITÉS SUR LE MARCHE FINANCIER MAROCAIN : CAS DE L’EFFET MOMENTUM

Nabil SIFOUH, KHADIJA OUBAL

Résumé


La théorie des marchés efficients est au cœur de la finance moderne. Depuis le début des années 1980, une série d’irrégularités a remis en cause la validité de cette hypothèse. Ces phénomènes observés sont qualifiés par la suite d’anomalies du marché. L’une des anomalies concerne l’effet momentum (continuation de tendance d’un titre à court terme) mis en évidence en 1993.L’objet de ce papier est de tester empiriquement cette anomalie sur le marché financier marocain sur un échantillon composé de 52 actions cotées sur ce marché pour la période allant de 2002 à 2015. Nos résultats constituent des preuves pour l’existence de l’effet momentum à très court terme. Cependant pour les adeptes d’une stratégie d’investissement basée sur le momentum, nos résultats supposent qu’ils doivent restreindre leurs analyses sur un passé très récent

Mots-clés


Effet momentum, efficience des marchés, marche aléatoire, actions

Texte intégral :

PDF