LA VALORISATION DES ACTIFS IMMATERIELS : FACTEUR DE COMPETITIVITE DES TERRITOIRES ?

NAJIB MRABET

Résumé


Dans une course acharnée à la conquête de nouveaux marchés et à plus de compétitivité, l’innovation et la création de valeur dans des sphères organisée de proximité dépendent, de plus en plus, d’un ensemble de biens immatériels complémentaires, qui ne se limitent pas à la Recherche et Développement mais comprennent également, le capital humain, la qualité de la gouvernance ainsi que les nouvelles structures organisationnelles et informationnelles. Dans les pays développés (États-Unis, Japon, Royaume-Uni, Suède…), l’investissement dans ces biens immatériels progresse et supplante celui dans le capital physique (machines et équipements). De même, les politiques environnementales, culturelles prennent de plus en plus d’importance et suscitent discutions et débats. En analysant les composantes essentielles du capital immatériel, à savoir, la marque territoire, la bonne gouvernance, l’organisation, les ressources humaines et l’intelligence économique nous allons mettre en évidence leur impact sur la compétitivité du territoire

Mots-clés


Territoire, capital immatériel, marque, gouvernance, ressources humaines, capital informationnel, création de valeur…

Texte intégral :

PDF