Le principe de Partage des Profits et des Pertes et le financement des PME : Une analyse fondée sur les conclusions majeures des théories financières

fairouz BADAJ, Bouchra RADI

Résumé


La problématique liée au financement représente une contrainte majeure qui se dresse devant l’évolution des PME. Comme alternative à la dette classique, qui représente l’instrument financier le plus utilisé par les PME, les chercheurs en finance islamique recommandent les produits basés sur le principe de  Partage des Profits et des Pertes (PPP) pour le financement de ces entreprises. Sur la base des principales conclusions des théories financières, ce papier consiste à analyser les caractéristiques des produits PPP et leur capacité à répondre aux besoins financiers des PME.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.