Traumatisme du nerf optique par projection d’une balle d’arme à feu

A. Elkhoyaali, M. Khmammouch, Y. Abaloun, Y. bouaabid, R. Zerrouk, K. Reda, A. Oubaaz

Résumé


Introduction : La section du nerf optique est une affection rare et grave. Elle se définit comme une rupture des fibres ganglionnaires puis d’une rétraction de ces fibres suite à un traumatisme crânien contondant ou pénétrant, mais les conséquences peuvent être dévastatrices, en particulier dans les cas d’atteinte bilatérale du nerf optique. Bien que la majorité des patients soit de jeunes hommes adultes, environ 20% des cas surviennent pendant l’enfance. Le diagnostic est généralement simple basée sur les résultats cliniques, de l’interrogatoire et d’examen indicatifs d’une neuropathie optique. Toutefois, l’évaluation peut être difficile lorsque l’état mental du patient est altéré suite à un traumatisme grave. Nous rapportons un cas de section totale du nerf optique faisant suite à un traumatisme crânien par projection de balle chez une jeune femme de 26 ans admise au camp des réfugiés Zaatari. L’acuité visuelle initiale était « absence de perception lumineuse » avec une ophtalmoplégie. Aucune récupération visuelle ne survint.

Mots-clés


nerf optique, traumatisme, cécité, arme à feu

Texte intégral :

PDF