CRISE DE GFA SUR UNE CONFIGURATION IRIS PLATEAU SECONDAIRE AU POLYKYSTOSE IRIDO-CILIAIRE

K Reda, A Alami, N Aïgbè, F Elasri, I Fiqhi, J Ahmimech, S Chatoui, A Elkhouya ali, R Messaoudi, A Oubaaz

Résumé


Introduction :
L’Iris plateau est une anomalie de la configuration de l’iris. La biomicroscopie ultrasonore (UBM) constitue une aide précieuse pour son diagnostic ainsi que pour la détermination de son caractère primaire ou secondaire. Nous rapportons le cas d’une configuration iris plateau secondaire à une polykystose irido-ciliaire.
Observation :
Patient de 34 ans, sans antécédents familiaux de glaucome, vu en urgence pour une crise de GFA de l’oeil gauche. La gonioscopie dynamique de l’oeil Adelphe a montré un aspect en double bosse caractéristique de la configuration iris plateau. Un examen UBM fut alors réalisé et a confirmé le diagnostic de la configuration iris plateau secondaire à une polykystose irido-ciliaire bilatérale. Après le contrôle de la crise aigue, le malade a bénéficié d’une iridotomie périphérique pour ces deux yeux et son tonus oculaire est bien équilibré sous une monothérapie.
Discussions :
Les kystes irido-ciliaires primaires sont l’une des étiologies responsables de l’iris plateau secondaire. L’UBM constitue une aide diagnostic précieuse, car elle donne une meilleure analyse du corps ciliaire et des structures en arrière de l’iris.
Conclusion :
La polykystose irido-ciliaire peut être responsable d’une hypertonie oculaire aigue par fermeture de l’angle. L’UBM constitue un examen capital pour évoquer ce diagnostic. Le contrôle de la pression intra-oculaire peut être obtenu par une monothérapie et une IP au laser YAG.

Mots-clés


GFA ; Iris plateau secondaire ; UBM ; Polykystose iridociliaire ; Iridotomie au laser YAG

Texte intégral :

PDF