Les alcaloïdes anticancéreux de la pervenche de Madagascar

Imane Zakariya, Y. Moutaouakkil, N.Nchinech, A. Maghous, H. Fettah , R. Nejjari, L. El Guessabi

Résumé


Depuis toujours, les plantes ont été utilisées pour soigner certaines maladies liées à une croissance cellulaire anormale dont certaines pourraient être aujourd’hui qualifiées de cancéreuses. La diversité biologique se traduisant aussi par une grande diversité chimique, on peut penser que les substances naturelles demeureront encore longtemps une des sources évidentes de médicaments. L'une des candidates les plus aptes apparaissait être la feuille d'une herbacée tropicale poussant en abondance à Madagascar appelé la Pervenche tropicale. Cette plante produit une famille chimique complexe, les « vinca-alcaloïdes ».

Ces composés appartiennent à la classe des poisons du fuseau mitotique, ils empêchent ainsi la formation du fuseau permettant la migration des chromosomes. En absence de fuseau, les chromosomes se dispersent au hasard à travers le cytoplasme, ce qui aboutit à la mort des cellules. 


Mots-clés


Pervenche tropicale ; Alcaloïdes ; Cancer ; Anticancéreux

Texte intégral :

PDF