Apport de la TDM dans les traumatismes du massif facial : étude prospective à propos de 361 cas

Aboubacar Sidiky N'Diaye, Meryem Eddedrai, Souad Chaouir

Résumé


Introduction

  • De gravité variable, les traumatismes du massif facial ont une percussion tant sur le plan esthétique que fonctionnel, rarement vitale (quand  isolés).
  • Sa fréquence ne fait accroitre ces quatre dernières décennies en imagerie d’urgence, à cause de l’insécurité routière, et de la consommation excessive d’alcool et des stupéfiants.
  • La population jeune est la plus concernée.

 

Matériels et méthodes

Etude prospective de 361 patients victimes de traumatismes faciaux, admis au service des urgences. L'exploration était faite en mode hélicoïdal avec reconstructions axiales, coronales, sagittales, et 3D.

Résultats

Les traumatismes de la face constituent un motif fréquent de recours aux soins en urgence. Les circonstances de survenue sont dominées par les AVP et les agressions et touchent surtout la population jeune. L'exploration a permis  l'identification des fractures, et leurs éventuels déplacements, de classer les différents types lésionnels, la recherche de complications graves et les lésions associées extra faciales nécessitant une prise en charge rapide.

 

Conclusion

Les traumatismes de la face sont caractérisés par la multiplicité des lésions. La gravité est liée aux séquelles esthétiques, fonctionnelles et parfois vitales. La TDM est l'examen de référence dans l'exploration des traumatismes du massif facial. Elle permet de faire une étude exhaustive des lésions et de classer les lésions graves nécessitant une surveillance ou une prise en charge urgente.


Mots-clés


Traumatismes; Tomodensitométrie; Complications

Texte intégral :

PDF